VOYAGES

Une étrange bibliothèque à Bordeaux

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler d’une découverte faites lors de mon séjour à Bordeaux.

Sous le Palais des sports, en plein centre ville, il existe une bibliothèque pas comme les autres. Cette bibliothèque à ciel ouvert, est celle de Dominique, dit Neneuil. À 60 ans, cela fait 19 ans qu’il habite ici. Oui, Dominique est SDF.

Très intriguée par le personnage, j’ai donc questionné mes amis. Neneuil, tout le monde le connaît à Bordeaux. Installé depuis longtemps, très bien ancré dans son quartier, auprès de ses habitants et de ses commerçants, il aime parfois rendre service contre une petite pièce. Mais, sa plus grande particularité c’est sa bibliothèque. Imaginez la plus grosse « boite à livres » jamais installée dans une ville. Sa passion des bouquins de récup, Neneuil en a fait un partage. En effet, il propose de très nombreux ouvrages, qu’il a pu glaner au fil des années. Des personnes souhaitant se débarrasser de livres dont ils ne veulent plus, il en fait profiter les autres. Chacun est libre d’y participer.
Et nous sommes tous conviés, touristes, locaux, commerçants, à venir fouiller parmi ses trésors.
Neneuil est presque une célébrité. Il aime discuter avec les gens de passage, montrer l’aspect culturel de sa démarche. Une bonne raison de s’y intéresser n’est-ce pas ?

Mais, fin 2018, un arrêté municipal déclare le lieu illégal. La police intervient et désinstalle ce que Neneuil a mit si longtemps à construire. La raison elle, reste assez floue. Mais les Bordelais ne l’entendent pas de cette oreille. De nombreux citoyens, commerçants, libraires (du quartier!), même éditeurs créent donc une pétition dans le but de montrer leur désaccord et essayer de « sauver » cette librairie libre accès.
L’engouement médiatique et la mobilisation sont tels que même l’adjoint Jean-Louis David est convoqué à prendre partie pour cette culture de rue bordelaise.

Une belle histoire …

Heureusement, il y a des histoires qui se finissent bien. Neneuil a aujourd’hui réintégré sa place dans son quartier qui compte beaucoup pour lui.

Les gens sont ravis de pouvoir compter parmi eux un homme, il faut bien le dire, assez extraordinaire.

Dans mon cœur, cette histoire fait largement écho. C’est un fait, les livres ont une place importante et donnent ce lien particulier entre les êtres humains. Je trouve l’initiative exceptionnellement belle et humaine. J’envoie toute ma gratitude à Neneuil et aux Bordelais qui se sont battus pour que ce magnifique partage subsiste.

Mon seul regret est de n’avoir pu le rencontrer. Une prochaine fois, peut-être ?

Sachez également que vous pouvez écrire à Neneuil. Hé oui, son lieu de vie est tellement connu, qu’il reçoit des cartes postales de la France entière. Alors n’hésitez pas à lui écrire un petit mot, ou mieux… Passez lui rendre visite à Bordeaux !

* Merci à mes sources bordelaises de m’avoir conté cette magnifique histoire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *