Coup de coeur,  Lectures,  Wishlist

Ma wish list de Noël

Bonjour à tous, lecteurs et lectrices passionné(e)s ! Noël approche à grand pas et j’en profite pour faire ma liste au Père Noël, sait-on jamais 🙂

Sans transition, voici les coups de cœur que je souhaite voir (éventuellement tous) sous le sapin.

#1. La panthère des neiges – Sylvain Tesson

On commence par l’inévitable Sylvain Tesson. Ceux qui me connaissent savent combien j’apprécie cet écrivain voyageur. À bon entendeur !

Couverture du livre "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson

Quatrième de couverture : «- Tesson ! Je poursuis une bête depuis six ans, dit Munier. Elle se cache sur les plateaux du Tibet. J’y retourne cet hiver, je t’emmène. – Qui est-ce ? – La panthère des neiges. Une ombre magique ! – Je pensais qu’elle avait disparu, dis-je. – C’est ce qu’elle fait croire.»

#2. Le bal des folles – Victoria Mas

On poursuit avec un livre de cette rentrée littéraire, que je brûle de lire prochainement. L’avez-vous lu ?

Couverture du livre "Le bal des folles" de Victoria Mas

Quatrième de couverture : Chaque année, à la mi-carême, se tient un très étrange Bal des Folles. Le temps d’une soirée, le Tout-Paris s’encanaille sur des airs de valse et de polka en compagnie de femmes déguisées en colombines, gitanes, zouaves et autres mousquetaires. Réparti sur deux salles – d’un côté les idiotes et les épileptiques ; de l’autre les hystériques, les folles et les maniaques – ce bal est en réalité l’une des dernières expérimentations de Charcot, désireux de faire des malades de la Salpêtrière des femmes comme les autres. Parmi elles, Eugénie, Louise et Geneviève, dont Victoria Mas retrace le parcours heurté, dans ce premier roman qui met à nu la condition féminine au XIXe siècle.

#3. Les Indiens d’Amérique du Nord – Edward S. Curtis

Un livre magnifique …

Couverture du livre "Les Indiens d'Amérique du Nord" de Edward S. Curtis

Quatrième de couverture : Au tournant du XXe siècle, le photographe américain Edward Sheriff Curtis (1868-1952) se lance dans le projet qui l’occupera pendant trente ans, pour composer une étude magistrale sur les Indiens d’Amérique du Nord. Son approche ambitieuse, tant d’un point de vue artistique que scientifique, lui a permis de recenser en mots et en images les traces du mode de vie traditionnel des Indiens, déjà en voie de disparition.

Se dévouant entièrement à cette entreprise, Curtis est parti à la rencontre de 80 tribus amérindiennes, de la frontière du Mexique au détroit de Behring, gagnant leur confiance grâce à sa patience et sa sensibilité. Son œuvre a été publiée en 20 volumes entre 1907 et 1930 sous le titre de The North American Indian, mais le tirage étant limité à 272 exemplaires, les originaux sont vite devenus très rares.

Ce livre rassemble l’intégralité du portfolio amérindien de Curtis en une seule publication, offrant ainsi à nouveau accès à cette extraordinaire entreprise, précieux document historique et triomphe de la forme photographique.

#4. La vie secrète des arbres – Peter Wohlleben

Une bouffée d’air frais !

Couverture du livre "La vie secrète des arbres" de Peter Wohlleben

Quatrième de couverture : Que savons-nous des arbres ? Les citadins regardent les arbres comme des ” robots biologiques ” conçus pour produire de l’oxygène et de bois.
Forestier, Peter Wohlleben a ravi ses lecteurs avec des informations attestées par les biologistes depuis des années, notamment le fait que les arbres sont des êtres sociaux.
Ils peuvent compter, apprendre et à mémoriser, se comporter en infirmiers pour les voisins malades.
Ils avertissent d’un danger en envoyant des signaux à travers un réseau de champignon appelé ironiquement « Bois Wide Web ». Pour des raisons inconnues, ils gardent les anciennes souches de compagnons abattus vivants depuis des siècles en les nourrissant avec une solution de sucre par leurs racines.

#5. Âme de sorcière – Odile Chabrillac

Une lecture qui ne peut pas faire de mal 😉

Couverture du livre "Âme de sorcière" de Odile Chabrillac

Quatrième de couverture : Symbole subversif de la révolte féministe, la figure de la sorcière est de retour, prête à questionner nos choix, notre rapport au monde, à la nature, au corps, à la sexualité, à la rationalité… Et ce qu’elle a à nous apprendre peut changer notre vie !
Sages-femmes, guérisseuses, femmes de pouvoir… les sorcières ont osé défier l’ordre établi. Loin des clichés et du folklore, elles ont laissé en héritage un savoir riche et multiple : célébrer son corps et sa sensualité, se ressourcer dans la nature, utiliser les vertus des plantes, s’ouvrir à l’énergie et à l’intuition… ou autant de pistes pour toucher à la magie du féminin.

#6. Surface – Olivier Norek

Et on finit avec ce polar, non pas pour le charme évident de l’auteur (quoique…), mais pour son livre captivant !

Couverture de « Surface » de Olivier Norek

Quatrième de couverture : Après le succès d’Entre deux mondes, Olivier Norek revient avec un nouveau polar qui porte sa patte. En tant que flic, il apporte une bonne dose de réalisme à ses récits haletants. Surface emporte le lecteur dans une ambiance oppressante où les secrets les plus enfouis menacent de faire imploser le petit village perdu d’Avalone. Après un grave accident, une capitaine de la PJ parisienne s’y retrouve parachutée bien malgré elle. L’apparition du cadavre d’un enfant disparu 25 ans auparavant va profondément bouleverser le quotidien des villageois et la reconstruction de la policière.

Voilà ! Comme vous pouvez le voir, j’ai été, à un livre près, moins raisonnable que Noël dernier. Mais tellement plus sage :-). N’hésitez pas à partager vos envies pour cette fin d’année ou de faire un tour sur ma wish list de Noël 2018 pour piocher des idées ! On n’oublie pas d’acheter ses livres chez son libraire préféré, quant à moi, je vous souhaite un joyeux Noël 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *