Lectures,  Romans

LES GENS HEUREUX LISENT ET BOIVENT DU CAFÉ – AGNÈS MARTIN-LUGAND

Quatrième de couverture – Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. Afin d’échapper à son entourage qui l’enjoint à reprendre pied, elle décide de s’exiler en Irlande, seule.
Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper…

Couverture du livre "Les gens heureux lisent et boivent du café" d Agnès Martin-Lugand
“Les gens heureux lisent et boivent du café” d Agnès Martin-Lugand

” Ils étaient partis en chahutant. J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux “

SUR LE LIVRE :

Il nous est déjà tous arrivé de vouloir tout plaquer à cause d’une situation insoutenable. Diane, le fait pour cette raison. Tout laisser derrière elle. On partage sa tristesse et son deuil, nous percute de plein fouet. Sa souffrance se ressent. Partir loin, c’est sa détermination. S’isoler et abandonner son passé, ses parents, son café littéraire « Les gens heureux lisent et boivent du café », et même Félix, son meilleur ami, qui la soutient à bout de bras. Mais parfois, c’est en affrontant son destin que l’on trouve la force de se reconstruire. Coûte que coûte, elle devoir se battre. À travers les paysages déchirés de L’Irlande, la vérité la rattrape. Diane va devoir tout réapprendre et surtout… Avoir confiance en elle, en l’amour, en la vie.

MON AVIS SUR CE LIVRE :

« Les gens heureux lisent et boivent du café » est un livre qui arrive à nous transporter. Grâce à une histoire qui peut parler à chacun d’entre nous, des dialogues vrais, humains et un décor qui transpire la liberté, on sent une véritable puissance. La lecture est très imagée, l’authenticité des personnages et les émotions bien présentes. Je pense ne pas être la seule à avoir laissé couler une petite larme.
Entre “temps fort” et temps plus apaisé, on est triste et amusé à la fois, pris dans un tourbillon de la vie, plus que réel. J’ai passé un bon moment avec ce roman qui reste simple et divertissant.

4 étoiles : ****

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *