Coup de coeur,  Lectures,  Romans

L’assassin du train – Jessica Fellowes

Quatrième de couverture – 1919. Nancy est une jeune femme pétillante et romanesque à l’aube de ses dix-huit ans. Louisa Cannon, sa domestique et confidente, est arrivée sous peu au service de la famille Mitford. Tout bascule le jour où elles se retrouvent embarquées dans une sombre affaire : le meurtre de l’infirmière Florence Nightingale Shore à bord de l’express de 15h20. S’inspirant d’un fait réel – une affaire encore non élucidée à ce jour -, ce roman captivant nous emmène dans l’Angleterre de l’entre-deux-guerres, des milieux favorisés aux fastes de la High Society, à travers les aventures de Nancy et Louisa, toutes deux devenues complices et bien décidées à trouver l’assassin du train.

Couverture du livre L'assassin du train de Jessica Fellowes
livre ” L’assassin du train” de Jessica Fellowes

SUR LE LIVRE :

Ce livre fait partie d’une saga, dans laquelle les protagonistes ne sont autres que les sœurs Mitford. « L’assassin du train » met en scène un terrible meurtre commis dans les années 20, d’une infirmière nommée Florence Nightingale Shore. Un meurtre non élucidé qui a ébranlé l’Angleterre à cette époque.
Nous nous retrouvons plongés au cœur d’une l’enquête menée en parallèle de la police, par Nancy Mitford et sa domestique et amie Louisa. Le tout, dans une ambiance à la « Agatha Christie » et un environnement similaire à « Downton Abbey » de l’entre-deux-guerres.
Une guerre qui a laissé des traces, aussi bien dans l’aristocratie que pour les soldats et les citoyens, qui recherchent tous une place à reconquérir. Mêlant Fiction et fait réel, ce roman nous transporte parmi les interrogations, les histoires de famille, les rebondissements de l’enquête et enfin, le dénouement qui nous promet de belles surprises !

CE QUE J’EN AI PENSÉ :

Agatha Christie + Downton Abbey, il n’en fallait pas plus pour me convaincre d’acheter ce livre. Je ne suis absolument pas déçue !
Le décor dépeint est parfaitement maîtrisé. Nous nous y baladons, entre la campagne anglaise, sa bonne société et les ruelles malfamées de Londres. On apprend à connaître la famille Mitford, ses coutumes et surtout ses filles, si célèbres aujourd’hui.
Et puis il y a cette enquête. Le meurtre de cette infirmière dévouée officiant pendant la Première Guerre mondiale, qui restera malheureusement impuni.
De surprises en rebondissements, l’auteur nous fait vivre une aventure des plus folle. Nancy et Louisa évoluent dans des mondes différents mais se retrouvent pourtant grâce à leur envie de découvrir la vérité. L’amitié n’a pas de frontière.
Tellement prise dans cette ambiance et dans la vivacité des personnages, j’ai vraiment eu du mal à lâcher ce roman. Il me tarde de découvrir les autres, qui j’en suis sûre m’apporteront autant de plaisir que celui-ci. L’assassin du train, pour ceux qui aiment l’Angleterre et ses traditions, est définitivement fait pour vous !

5 Étoiles : *****

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *