Lectures,  Nouvelles

La femme au carnet rouge – Antoine Laurain

Résumé de la quatrième de couvertureUn matin à Paris, alors qu’il ouvre sa librairie, Laurent Lettelier découvre dans la rue un sac à main abandonné. Curieux, il en fait l’inventaire et découvre, faute de papiers d’identité, une foule d’objets personnels : photos, parfum … et un carnet rouge, rempli de notes. Désireux de retrouver la propriétaire du sac, Laurent s’improvise détective. À mesure qu’il déchiffre les pages du carnet contenant les pensées intimes de l’inconnue, le jeu de piste se mue progressivement en une quête amoureuse qui va chambouler leurs vies.

« Qu’est-ce que c’est que ça ? {…} C’est le contenu d’un sac, répondit Laurent depuis la cuisine avant de la rejoindre dans le salon. Je l’ai trouvé dans la rue. J’en rêve de ce rouge à lèvres, mais maman refuse, murmura Chloé. Et ce miroir, c’est trop beau. {…} elle effleura les clés, les dés, le Pariscope, le tas de cailloux, puis ouvrit le carnet rouge, au hasard. »

CE QUE J’EN AI PENSÉ :

Ce livre m’a été conseillé par une très bonne amie libraire. Et j’ai beaucoup aimé. L’histoire, bien que prévisible, nous emporte dans un tourbillon d’émotions entre les personnages. En effet, nous vivons littéralement leurs pensées, leurs doutes, leurs habitudes. Le style de l’écrivain y est pour beaucoup je pense.

Pour vous dire, je l’ai lu quasiment en un seul bloc. J’ai été entrainée dans l’histoire (en plus on y parle de livres et de librairie..) et je l’ai trouvé très bien construite autour de ce sac et ce carnet rouge.

Allez-y, vous passerez un bon moment !

5 étoiles : *****

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *