Lectures,  Romans

La bibliothèque des cœurs cabossés – Katarina Bivald

Quatrième de couverture Tout commence par un échange de lettres sur la littérature et la vie entre deux femmes que tout oppose : Sara Lindqvist, jeune suédoise de vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, et Amy Harris, vieille dame cultivée de Broken Wheel, dans l’Iowa.
Lorsque Sara perd son travail de libraire, son amie l’invite à venir passer les vacances chez elle.
À son arrivée, une malheureuse surprise l’attend : Amy est décédée. Seule et déboussolée, Sara choisit pourtant de poursuivre son séjour à Broken Wheel et de redonner un souffle à cette communauté attachante et un brin loufoque…grâce aux livres, bien sûr.

« (…) Ce que Sara cherchait au fond, c’était ces livres qu’on peut lire comme un roman feuilleton en sirotant un verre de vin le vendredi soir, ou un Coca citron glaçons et un bol de chips un dimanche désœuvré. L’équivalent en livre d’un film avec Meg Ryan. Des histoires légères et sympathiques avec fin heureuse garantie afin de laisser le cerveau au repos. »

extrait du livre

SUR LE LIVRE :

Une petite ville, typiquement américaine. Des habitants aux caractères bien trempés, et une touriste étrangère, Sara. Suédoise et lectrice inconditionnelle, elle débarque dans un milieu qu’elle ne connaît absolument pas. Malgré le décès de sa correspondante qui l’a invitée pour les vacances, elle est plutôt bien accueillie. Mais bientôt, elle va comprendre les codes, les Us et coutumes d’une ville comme Broken Wheel.
En cherchant à s’occuper, elle s’aperçoit vite qu’une librairie manque à cette communauté. Malheureusement pour elle : personne ne lit ! Il va s’ensuivre une épopée livresque avec un objectif qui tient particulièrement au cœur de Sara et de ses habitants, donner un nouvel éclat à cette ville oubliée…

CE QUE J’EN AI PENSÉ :

Ma lecture de ce livre fut assez rapide. Pourtant mise dans l’ambiance, avec cette ville retranchée d’Amérique, ses champs de maïs à perte de vue, ses magasins rafistolés et ses habitants d’un autre temps, j’ai décroché malgré moi. L’histoire a tout pour plaire mais, malheureusement je n’ai pas eu le « petit truc en plus » qui me pousse à continuer. Même si le récit est plaisant, les personnages plutôt attachants, j’y ai trouvé une certaine longueur dans les chapitres. On perd un peu le fil et j’ai carrément « sauté » des passages pour en venir à une fin un peu bâclée (selon moi) et surtout tellement prévisible !
Cela reste une lecture sans chi-chi, quoique divertissante mais qui n’aura pas eu l’effet escompté.

3 étoiles : ***

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *