Lectures,  Nouvelles

Dix rêves de pierre – Blandine Le Callet

Quatrième de couvertureCertaines inscriptions funéraires possèdent un singulier pouvoir d’évocation ; leur lecture fait surgir le fantôme de personnes disparues depuis parfois des siècles.
Blandine Le Callet réunit dans ce recueil des épitaphes authentiques, à partir desquelles elle imagine les dernières heures, les derniers jours ou les derniers mois du défunt.
Dix destins arrêtés par des morts douces ou violentes, subites ou prévisibles, solitaires ou collectives.
Dix « rêves de pierre » pour conjurer l’oubli.

Couverture du livre Dix rêves de pierre de Blandine Le Callet
Dix rêves de pierre de Blandine Le Callet

SUR LE LIVRE :

Dix inscriptions, dix histoires qui prennent racine depuis une certaine réalité. On parcourt ces nouvelles avec une sensation étrange, un sentiment qui nous lit au destin de chaque défunt. Un lien précieux et sensible.
Grâce aux véritables épitaphes, l’auteur parvient à ressusciter et réinventer ces vies en fonction de leur époque avec certains détails historiques. On vogue parmi le temps, parmi les âges, découvrant les passions, les peurs et les espoirs des protagonistes. Très poétique, vibrante ou dramatique, chaque histoire nous touche, nous bouleverse.
Nous connaissons pourtant l’issue, qui est loin d’être macabre. Ce recueil offre un hommage émouvant à ces tranches de vie oubliées.

CE QUE J’EN AI PENSÉ :

Voilà un livre qui mérite d’être lu ! Parler de la mort peut être effrayant, dérangeant, mais Blandine Le Callet nous prouve le contraire. Ces dix nouvelles, plus ou moins longues sont tout simplement magnifiques.
Les histoires sont très bien construites, chacune avec une tonalité différente, selon leur univers. Par ordre chronologique, passant de l’antiquité au moyen-âge, de la Seconde Guerre mondiale au début du XXIe siècle, l’auteur nous entraîne parmi les épitaphes. J’ai été transporté par ces histoires. Certaines plus que d’autres. Ces instants de vie et de mort s’offrent à nous, et c’est presque avec un respect non feint que nous considérons, à la fin de chaque texte, la véritable inscription funéraire.
Ces dix rêves de pierre sont comme des gardiens du souvenir. Ce livre est un hymne à la vie.

4 étoiles : ****

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *