• Coup de coeur,  Lectures,  Romans

    L’Aile des vierges – Laurence Peyrin

    Quatrième de couverture – « L’aile des vierges », c’est ainsi que l’on surnomme les chambres réservées aux domestiques à Sherperd House, illustre manoir du Kent où est engagée Maggie Fuller au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Petite-fille de suffragette, fille d’une sage-femme féministe, Maggie aurait pu prétendre à mieux que cette place de femme de chambre. Mais, en ces temps difficiles, la jeune femme cultivée et émancipée n’a d’autre choix que d’intégrer la petite armée d’intendants semblant vivre au siècle précédent. Elle aspire pourtant à un autre destin. Et elle n’est pas la seule au sein de Sheperd House… Contre toute attente, ce pourrait être le début de son long…

  • Lectures,  Romans

    LA VIE EST FACILE, NE T’INQUIÈTE PAS – AGNÈS MARTIN-LUGAND

    Quatrième de couverture – Rentrée d’Irlande, Diane est bien décidée à reconstruire sa vie à Paris.Avec l’aide de son ami Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C’est là, aux « Gens heureux lisent et boivent du café », son havre de paix, qu’elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné, et, surtout, il comprend son refus d’être mère à nouveau. Car elle ne peut se remettre de la perte de sa fille.Bientôt, un évènement inattendu va venir bouleverser les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé.Aura-t-elle le courage d’accepter un autre chemin ?

  • Lectures,  Romans

    LES GENS HEUREUX LISENT ET BOIVENT DU CAFÉ – AGNÈS MARTIN-LUGAND

    Quatrième de couverture – Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. Afin d’échapper à son entourage qui l’enjoint à reprendre pied, elle décide de s’exiler en Irlande, seule.Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper…

  • Lectures,  Romans,  Romans historiques

    La goûteuse d’Hitler – Rosella Postorino

    Quatrième de couverture – 1943. Dans son quartier général en Prusse orientale, terrorisé à l’idée que l’on attente à sa vie, Hitler a fait recruter des goûteuses. Parmi elles Rosa.Quand les S.S. lui ordonnent de porter une cuillerée à sa bouche, Rosa s’exécute, la peur au ventre : chaque bouchée est peut-être la dernière. Mais elle doit affronter un autre genre de guerre entre les murs de ce réfectoire considérée comme « l’étrangère », Rosa, qui vient de Berlin, est en butte à l’hostilité de ses compagnes, dont Elfriede, personnalité aussi charismatique qu’autoritaire.Pourtant, la réalité est la même pour toutes : consentir à leur rôle, c’est à la fois vouloir survire et…